Catégorie : Pensée musulmane et patrimoine historique

Les articles relatifs à la pensée islamique et au patrimoine intellectuel du monde musulman seront publiés dans cette rubrique.

Pour ceux qui sont habitués aux débats interminables liés au sunnisme et au shiisme, la seule issue possible est de prendre du recul, d’interroger les sources-mêmes sur lesquelles les uns et les autres se basent, et de se tourner vers le Divin pour la résolution des problèmes, et enfin d’aspirer ce à quoi Il nous…


Voici un credo simple et essentiel pour le musulman, peu importe le courant auquel il se réfère : Je réprouve et me préserve de la mécréance, de l’idolâtrie et de l’hérésie. Je professe sincèrement la Shahada et me conforme à ses implications. Allâh est Unique, Absolu, Eternel, Vivant, Omniscient et Omnipotent. Il Subsiste par Lui-même,…


Le réformisme (1), entendu comme idéologie visant à réduire ou à rejeter la Tradition (au sens métaphysique du terme) en tant qu’élément culturel à relativiser, tend à rendre l’Islam comme n’étant plus qu’une croyance sans portée pratique, une sorte de déisme avec des affinités culturelles ou des préférences individuelles sans aucune réelle incidence. On le…


Si les sunnites enracinés dans le tasawwuf et les shiites gnostiques reconnaissent bien la haute station particulière de l’imâm ‘Alî (‘alayhî salâm) et ses nombreux mérites, ainsi que le fait qu’il soit un pilier du tasawwuf et de la communauté Muhammadienne, beaucoup ignorent le rang de Sayyidûna Abû Bakr (qu’Allâh soit satisfait de lui). Et…


Selon nous, un gouvernement musulman doit d’abord penser intelligemment sa constitution officielle, de sorte à préserver son identité et à fournir un cadre politique « civilisationnel » à la population. De ce fait, inscrire l’Islam comme fondement de la politique, et la perspective spirituelle et civilisationnelle islamique comme orientation politique, sont essentiels. Si l’Islam est au cœur…


La figure d’Al-Khidr est universelle, bien que selon les cultures et les traditions, son nom varie. En arabe, « Al-Khidr » signifie « Le verdoyant », et la couleur verte lui est généralement associée. Il constitue également le symbole par excellence du cheminement initiatique, et à ce propos, est entouré de nombreux mystères, tout comme son aura. Le scientifique,…


Dans cet article, nous évoquerons les noms de quelques figures emblématiques de l’approche « hypercritique » dans le domaine de l’islamologie, en présentant rapidement leurs thèses et les lacunes qu’elles comportent. 1) Theodor Nöldeke (1836 – 1930), dans Geschichte des Qorans. Son ouvrage aussi traduit en français, Un essai, Histoire du Coran, qui lui vaut d’ailleurs en…


Depuis un peu plus d’un demi-siècle, la pensée islamique a connu un renouveau important, – après une période de profonde décadence intellectuelle depuis le 19e siècle – provenant essentiellement du Pakistan, de la Turquie, de l’Iran, de l’Indonésie et de la Malaisie, mais aussi de certains intellectuels musulmans d’Europe (René Guénon, Martin Lings, Titus Burckhardt,…


Les sujets du tawassul (intercession, entremise) et de l’istighatha (demande/appel de secours) sont parmi ceux qui ont fait couler le plus d’encre et de sang depuis l’apparition du wahhabisme, car Mohammed Ibn Abdel Wahhâb et ses successeurs méconnaissaient le principe du tawhîd et ses conditions, et en avaient une compréhension à la fois nouvelle (dans…


Concernant le tabarruk, c’est la recherche de bénédiction existenciée par Allâh par les traces physiques d’un Prophète ou d’un être de vertu, – ou d’un objet ayant été béni – tout en sachant, bien évidemment, que c’est Allâh ta’ala qui est Le Créateur de la guérison, du profit, de la barakah, etc., et que la…